logo PG38
Nous n’occupons pas pour occuper. Nous occupons pour atteindre des objectifs politiques. Frédéric Lordon.

Accueil > Actualités

Communiqué du parti de gauche de l’Isère

jeudi 14 septembre 2017

La question des élections sénatoriales
JPEG - 14.8 koCommuniqué du parti de gauche de l’Isère

La France Insoumise est la première force d’opposition de gauche au gouvernement libéral , le mouvement porte un projet qui ne peut faire l’objet de compromis du fait de tractations à l’occasion des séquences électorales.
Au national, les députés de LFI font la démonstration de cet engagement.
En ce qui concerne les élections sénatoriales, il était légitime d’envisager une tête de liste LFI au regard des résultats des élections présidentielles et législatives . Ceux qui affirment vouloir « réunir les mouvements et les élus d’une gauche engagée, citoyenne , écologiste et humanistes pouvaient nous donner acte de cette candidature.
Cependant le dialogue nécessaire n’a pas eu lieu et des partenaires pourtant historiquement éloignés l’un de l’autre se sont entendus pour ne pas reconnaître la légitimité de cette candidature, celle ci était pourtant l’expression d’une réalité politique .
Le PG est étroitement lié à LFI mais s’exprime ici en son nom pour ne pas laisser penser à une récupération d’un mouvement ouvert à tous . Les stratégies à géométrie variable du PCF et des verts ne vont pas dans ce sens et comportent une tentative de nous faire porter la responsabilité de la division . Le PG exprime ses regrets devant ce détournement de sens.
Les citoyens, les électeurs, ont montré leur volonté d’en finir avec les alliances provisoires . Les accords qui sont passés dans le but de préserver le statut des organisations politiques traditionnelles ne peuvent plus conduire qu’à des cohabitations stériles alors qu’il faut bâtir un avenir en commun.
Le Parti de gauche ne peut donc cautionner une coalition qui ne favorise pas l’union et risque même de la compromettre durablement. Nous ne pouvons cautionner non plus le refus de reconnaître à LFI le rôle que les citoyens lui ont confié , il suffit d’observer les résultats des uns et des autres aux dernières élections pour s’en convaincre.
Les grands électeurs voteront donc en leur âme et conscience, ce qui retiendra notre choix est le vote blanc.


Une réaction ? Contactez la rédaction