logo PG38
Nous n’occupons pas pour occuper. Nous occupons pour atteindre des objectifs politiques. Frédéric Lordon.

Accueil > Réseau jeunes

Le clientélisme ne paie pas !

mardi 12 avril 2016

Ce lundi 10 Avril le Premier Ministre, a reçu les organisations étudiantes et lycéennes. Pour faire des annonces en direction de la jeunesse.

JPEG - 6.6 MoLes journées de mobilisation d’ampleur du mois de mars ont obligé le gouvernement à prendre en considération la voix de la jeunesse.

La création d’une aide financière pour la recherche du premier emploi, la revalorisation des bourses lycéennes ou encore l’augmentation de la rémunération des apprentis sont des avancées non négligeables pour les jeunes du pays.
Mais ces mesures ne peuvent s’inscrire que dans une politique globale tournée vers la jeunesse, ce qui en l’espèce n’est pas le cas.

Un désaccord sur le fond du projet de Loi Travail persiste donc entre la jeunesse et le gouvernement. Le gouvernement n’annonce pas son retrait. Et il essaye consciemment d’endormir avec les mesures annoncées.

Toutefois la fébrilité qui a mené le gouvernement a prendre en compte les revendications des syndicats de jeunesse nous permet d’être optimistes sur le mouvement contre la loi Travail, qui lui ne faiblit pas et innove dans son architecture avec le concept de « Nuit Debout », concept ayant essaimé dans toute la France.

Le réseau jeune du parti de gauche souhaite une massification du mouvement et invite la jeunesse à se joindre aux NuitsDebout et aux cortèges des salariés pendant la journée de mobilisation du 28 Avril afin d’obtenir le retrait du projet de Loi Travail.


Une réaction ? Contactez la rédaction