logo PG38
Nous n’occupons pas pour occuper. Nous occupons pour atteindre des objectifs politiques. Frédéric Lordon.

Accueil > Contributions

L’Afrique enchantée

vendredi 15 juillet 2016

publié par jml38 le 15/07/2016

JPEG - 1.9 MoJeudi 14 juillet , "Nuit d’enfer" au jardin de ville dans le cadre du "Cabaret frappé", merci à notre édile Eric (ce n’est pas de moi, je l’ai entendu)pour ce bon deal avec la culture, car ce festival est de nouveau en entrée libre.
Que dire de ce groupe "African salsa orchestra" en tournée européenne, qui vous envoie une musique qui parle de la vie de gens simples souvent gens de la terre à qui bien souvent, on a spolié le fruit de leur travail (j’ai plus qu’applaudi le discours social par leur leader Michel Pinheiro sur la rude vie du monde paysan, peu de réactions dans le public !).
L’ambiance était à la fois sur la scène et dans la fosse où des groupes de danseurs se sont constitués dans le plus pur style "salséro".
Ce groupe de 8 musiciens dont 2 grenoblois (facilement reconnaissables) à l’origine du passage du groupe par Grenoble ont su faire partager les valeurs africaines de joie, convivialité et fraternité.
Pour l’occasion, 4 danseurs (2 hommes et 2 femmes ) accompagnaient les musiciens et ont offert à nos regards émerveillés toute la beauté de leurs corps harmonieusement enlacés dans des danses rituelles et d’approches amoureuses, intense activité phéromonale dans le public ai-je à ce moment supposé !
Festival plein air du film court, soirée humanitaire au profit du Bénin, Cabaret Frappé, soirée Divercities des musiques des mondes (même pas pollué par le fouteballe ..),
Je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer : que d’occasions de partager, de se rencontrer, d’échanger pour un monde d’ouverture, pour un monde de multi-cultures, pour un monde sans haine, sans armes et sans violence.
Concernant la culture à Grenoble, pourquoi ce qui est possible dans l’événementiel pose problème dans le quotidien de certains quartiers ?


Une réaction ? Contactez la rédaction